Politique Covid-19
COVID-19 [FEMININE. Image: MiroslavaChrienova Pixabay CC0

L'ICOM publie un rapport de suivi: Musées, professionnels des musées et COVID-19

En mai, 2020, le Conseil international des musées (ICOM) a publié le rapport «Musées, professionnels des musées et COVID-19». Pour recueillir des informations supplémentaires et des données supplémentaires sur l'impact de la pandémie COVID-19 en cours et affectera le secteur des musées à court et à long terme, l'ICOM a lancé une deuxième enquête. Le rapport de suivi analyse près de 900 réponses de musées et de professionnels des musées des cinq continents, qui ont été recueillies entre le 7 septembre et le 18 octobre 2020.

Il est important de souligner que, peu de temps après la clôture de l'enquête, l'Europe a commencé à connaître une deuxième vague de verrouillages généralisés.

Voici quelques résultats clés:

  • Par rapport à avril 2020, la situation des musées en septembre-octobre 2020 était beaucoup plus variable selon leur emplacement dans le monde: la plupart des musées d'Europe et d'Asie étaient ouverts, la majorité étaient fermés en Amérique latine et aux Caraïbes, et la situation en les autres régions étaient mixtes.
  • Les musées ont continué à améliorer leurs activités numériques. Toutes les catégories analysées par l'enquête ont augmenté dans au moins 15% des musées du monde, un chiffre qui monte à près de 50% si l'on considère des canaux tels que les médias sociaux, les événements de diffusion en direct ou les programmes éducatifs en ligne. Notamment, le pourcentage de musées qui ont lancé un nouveau canal médiatique a augmenté pour chaque activité considérée par rapport à avril.
  • Presque tous les musées du monde devront probablement réduire leurs ressources et leurs activités en raison de la pandémie du COVID-19. 30.9% réduiront leurs effectifs permanents; ce pourcentage passera à 46.1% pour les contrats indépendants et temporaires. Bien que les participants semblent moins inquiets de la réduction des expositions (62.4%) et des programmes publics (67.4%) qu'ils ne l'étaient en avril (82.6%), le chiffre reste troublant. Le pourcentage de répondants qui pensent que leur musée fermera définitivement passe de 12.8 à 6.1%, mais plus de 50% des participants pensent que leur institution devra fonctionner avec des heures d'ouverture réduites.

Lire le premier rapport ici et le rapport de suivi ici.

La source: ICOM.

Pour plus d'informations sur COVID-19, cliquez sur ici. Ou cliquez sur l'une des balises ci-dessous.

X