ICOMOS
ICOMOS

L'ICOM et l'ICOMOS condamnent conjointement et fermement toute destruction délibérée du patrimoine culturel

«Dans les conflits armés et les bouleversements politiques depuis le début du millénaire, le patrimoine culturel est de plus en plus ciblé. Il a été pillé ou délibérément détruit, afin de financer la guerre ou d'affecter l'identité et la confiance des adversaires. Les musées ainsi que les sites culturels sont touchés dans de nombreux pays du monde. »

Le Conseil international des musées (ICOM) et le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS), en tant que représentants de la communauté patrimoniale dans le monde, sont très préoccupés par cette évolution et en particulier les développements récents. L'ICOM et l'ICOMOS rappellent à toutes les parties aux conflits armés la Convention de La Haye de 1954 pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé.

Lisez la déclaration complète sur ICOMOS.

X