Le Dr Daniel Potter des musées nationaux d'Écosse avec la rare pierre de boîtier de la Grande Pyramide de Gizeh
Dr Daniel Potter des Musées nationaux d'Écosse avec la pierre de protection rare de la Grande Pyramide de Gizeh Image: Musées nationaux Schotland / PA

Rangée de pierres pyramidales: l'Égypte demande des papiers au musée d'Écosse

Le gouvernement égyptien demande l'accès aux documents de certification pour toutes les antiquités égyptiennes exposées au Musée national d'Écosse, à la suite d'une dispute sur les plans du musée pour afficher une pierre de protection de la Grande Pyramide de Gizeh le mois prochain.

Shaaban Abdel Gawad, chef du département de rapatriement au ministère égyptien des Antiquités, a déclaré au Guardian: «Si nous découvrons que quelque chose a quitté l'Égypte illégalement, nous travaillons à le rapatrier vers l'Égypte, comme c'est notre droit.

Le Musée national affirme que ses conservateurs sont convaincus qu'ils détiennent le titre légal de la pierre, qui a été retirée d'Égypte par un ingénieur travaillant pour l'astronome royal d'Écosse en 1872.

Lire l'article complet sur The Guardian.

Cet article a été initialement publié en anglais. Les textes dans d'autres langues sont traduits par l'IA. Pour changer de langue : allez dans le menu principal ci-dessus.

X