Traduction de Matthieu dans la langue finnoise carélienne (1820)
Traduction de Matthieu en langue finnique carélienne (1820) Image: Герранъ мія̈нъ. Шондю-руохтынанъ святой іôванг̧ели матвѣйста, Карьяланъ кїӗлѣлля Wikimedia CC0

Internet contribue à faire revivre les langues minoritaires d'Europe

Traduction de Matthieu dans la langue finnoise carélienne (1820)
Traduction de Matthieu en langue finnique carélienne (1820) Image: Герранъ мія̈нъ. Шондю-руохтынанъ святой іôванг̧ели матвѣйста, Карьяланъ кїӗлѣлля Wikimedia CC0

Selon le professeur Anneli Sarhimaa, spécialiste des langues et cultures d'Europe du Nord et de la Baltique à l'Université de Mayence, en Allemagne, les langues minoritaires d'Europe ont été écrasées par la construction de la nation, l'urbanisation et les «lingua francas» d'Internet. Mais une leçon qu'elle a tirée de ses recherches sur le sort de la langue finnique carélienne, parlée en Finlande et dans le nord-ouest de la Russie, est que les médias numériques peuvent également aider à les revitaliser.

«Internet est un moyen extrêmement important de soutenir la revitalisation des langues minoritaires. Les nouvelles technologies permettent aux locuteurs de langues minoritaires qui vivent dans la diaspora, ou vivent dispersés sur une vaste zone géographique, de communiquer indépendamment des limites de l'espace ou du temps. »

Lire l'article complet sur Horizon.

X