Installation artistique «Commotion», en coopération avec Vhils et 19 artistes
Installation artistique «Commotion», en coopération avec Vhils et 19 artistes dans le hall du bâtiment Justus Lipsius du Conseil de l'UE

Priorités concernant le patrimoine culturel dans la présidence portugaise de l'UE

Le Portugal remplira le rôle de Présidence du Conseil de l’UE pour les six prochains mois. Trois ministres portugais ont présenté leurs plans concernant le patrimoine culturel au responsable Comité CULT.

La présidence portugaise de l'UE se concentrera sur la nécessité de renforcer la résilience de l'Europe et la confiance de ses citoyens dans le modèle social européen. Le Portugal veut promouvoir une Union basée sur des valeurs partagées de solidarité, de convergence et de cohésion - une Union capable d'une action coordonnée pour sortir de la crise. Reliés à distance depuis Lisbonne, trois ministres chargés des missions CULT se sont adressés à la commission CULT le 26 janvier 2021. Les ministres ont notamment souligné trois grandes priorités pour les mois à venir:

  • Promouvoir la relance de l'Europe, tirée par les transitions climatiques et numériques;
  • Mettre en œuvre le socle social de l'Union européenne en tant qu'élément clé pour assurer une transition climatique et numérique juste et inclusive;
  • Renforcer l'autonomie stratégique de l'Europe tout en la gardant ouverte sur le monde

Financement du patrimoine culturel

Graça Fonseca, ministre de la Culture, Portugal
Graça Fonseca, ministre portugaise de la Culture

Plus précisément, les problèmes CULT suivants ont été résolus: Grâce Fonseca, Ministre de la Culture, a brièvement décrit la stratégie de la présidence portugaise de l'UE pour stimuler la reprise du secteur culturel qui a été particulièrement touché par la pandémie. Mme Fonseca a souligné la nécessité d'assurer la survie du patrimoine culturel de l'Europe, en particulier compte tenu des questions de financement. Traiter ce problème en relation avec le changement climatique et la transition numérique a été jugé vital.

Fake news et presse gratuite

Sur un autre sujet particulièrement prisé par la CULT - les arts et l'éducation - le ministre a souligné l'importance du lien entre les arts, la culture et la jeunesse, la culture ayant un grand impact sur les capacités de réflexion critique. En ce qui concerne les médias et le secteur audiovisuel, le ministre a souligné la nécessité de lier ces deux domaines au moyen d'actions du Conseil.

Par exemple: en s'attaquant aux défis économiques et sociaux de la crise à travers les médias. En abordant les problèmes causés par l'IA et la numérisation de l'industrie de l'information. Et en considérant comment l'avenir du journalisme va être impacté. De même, la nécessité de lutter contre les fausses informations et la désinformation a été abordée. Un fort accent a été mis sur l'existence d'une presse libre pour la société et la démocratie.

Programmes européens essentiels

L'importance de la Europe créative Le programme a également été souligné par le ministre comme étant essentiel pour la relance des secteurs créatifs et culturels ainsi que pour la protection, la promotion et la préservation du patrimoine culturel.

Manuel Heitor, ministre de la Science, de la Technologie et de l'Enseignement supérieur, a commencé son intervention en soulignant l'importance d'Erasmus + en tant que programme très symbolique. M. Heitor a appelé à accroître la diversité et l'inclusion de l'accès à
l'enseignement supérieur. Selon lui, l'éducation, la recherche et l'innovation doivent aller de pair dans le contexte d'une reprise verte. La science s'améliorera également en
moyens de mobilité académique à travers l'Europe et en incluant de nombreuses personnes d'âges et d'origines différentes, au profit de la communauté scientifique et de l'Europe dans son ensemble.

Y compris la jeune génération

Dans son intervention, Tiago Brandão Rodrigues, ministre de l'Éducation, a mis l'accent sur la promotion de l'inclusion, de l'éducation numérique et du droit d'accès à l'éducation pour tous tout au long de la vie. De plus, il a souligné l'importance de la
Le corps européen de solidarité pour promouvoir la solidarité européenne et l'inclusion des jeunes dans le processus décisionnel. Sur cet aspect, il a rappelé l'importance d'une stratégie européenne pour la jeunesse bien structurée pour aider à atténuer l'impact du COVID-19 sur les jeunes, en particulier dans l'éducation, l'emploi et la mobilité.

M. Rodrigues considérait le sport comme un autre domaine important, un domaine d'innovation.
Au cours de la séance de questions et réponses, les Membres ont exprimé leur soutien à la manière dont les Ministres entendent relever les défis les plus pressants provoqués par la pandémie ainsi qu'à une vision à plus moyen terme pour ouvrir la voie à une reprise forte et durable.

Fonds de relance pour la culture

Sabine Verheyen, présidente CULT

Parmi les principales préoccupations des membres du CULT figuraient: faire en sorte que l'Espace européen de l'éducation devienne une réalité; renforcer les efforts pour rendre la reconnaissance de l'EFP comparable; promouvoir la coopération culturelle comme clé de la paix; et la lutte contre le phénomène «sans éducation, ni emploi ni formation» (NEET) aggravé par la pandémie. De plus, la Chaire CULT (Sabine Verheyen éd.) a souligné la nécessité de veiller à ce que les fonds de relance de l'UE soient bien utilisés pour les secteurs culturels et créatifs. Elle a fait valoir que même d'un point de vue purement économique, cela aurait du sens puisque la culture représente une partie importante de l'économie, sans parler du rôle de la culture en tant qu'élément constitutif des sociétés libres et démocratiques.

La présidence portugaise du Conseil de l'UE durera jusqu'en juillet. Ensuite, la Slovénie reprendra le rôle jusqu'à la fin de l'année.

La source: Parlement européen à ces émotions et de Portugal.eu

Si vous souhaitez en savoir plus sur les politiques relatives au patrimoine culturel, cliquez sur ici ou consultez les balises ci-dessous:

X