La Belgique ratifie la convention FARO

Bruges. Image : Wolfgang Staudt via Wikimedia (CC BY 2.0)
Bruges. Image : Wolfgang Staudt via Wikimedia (CC BY 2.0)

La Belgique est devenue le 23e pays européen à ratifier la convention FARO, qui entrera en vigueur dans le pays en septembre. La Belgique disposera désormais d'un cadre juridique garantissant que l'approche du pays en matière de patrimoine est ancrée dans l'amélioration de la qualité de vie. La convention nous rappelle que ce sont les personnes qui valorisent le patrimoine culturel, pas nécessairement les objets eux-mêmes.

Le traité a été signé pour la première fois à Faro, au Portugal, en 2005, et a été progressivement signé et ratifié par les membres du Conseil de l'Europe depuis. 5 pays membres du Conseil ont signé la convention mais ne l'ont pas ratifiée, et 18 autres doivent encore s'y engager.

La convention comporte plusieurs couches, mais se concentre sur la manière dont le patrimoine peut et doit être bénéfique pour tous dans la société. Il encourage les initiatives locales et pousse les communautés locales à être au cœur de la gestion du patrimoine. Les pays qui ratifient la convention doivent réfléchir au caractère éthique, durable et participatif de leurs pratiques. On espère qu'en utilisant ces principes fondamentaux pour gérer le patrimoine, cela encouragera la paix et une meilleure qualité de vie pour toutes les personnes impliquées.

Cliquez ici pour lire le traité complet

La source: Conseil de l'Europe

Cet article a été initialement publié en anglais. Les textes dans d'autres langues sont traduits par l'IA. Pour changer de langue : allez dans le menu principal ci-dessus.

X